Formation-action à la lutte contre les discriminations

19 avril 2018

Retour sur cette deuxième journée de formation avec un dispositif participatif : le théâtre forum en co-animation avec une déléguée du Défenseur des Droits.

Le service des Ressources Humaines de la ville de Vaulx en Velin a mandaté notre équipe pour construire une formation atypique sur la laïcité et la fonction publique.
A travers une conférence scénarisée avec notre expert et un spectacle forum, 250 agents du service éducation ont acquis de nouvelles connaissances et ont travaillé leurs postures professionnelles face à des problématiques de terrain mettant en jeu la laïcité et la lutte contre les discriminations.

Se former collectivement et autrement
En cette période de vacances scolaires, pendant que les écoliers savourent leur temps libre, les agents communaux de Vaulx en Velin du service Education sont réunis pour vivre une formation atypique sur la laïcité et la lutte contre les discriminations.
Le Centre Culturel Communal Charlie Chaplin de la ville s’est transformé pour la journée en laboratoire théâtral. En effet, les agents assistent à un théâtre forum sur trois situations discriminantes, tirées de leur réalité de terrain, qui sont jouées par les comédiens de petits pas pour l’Homme. 

Comment faire respecter le règlement de la cantine sans être culpabilisé par les parents dans la sphère privée ?
Cette saynète montre un agent de restauration qui se retrouve dans une situation inconfortable : entre la menée à bien de ses missions en proposant de la viande à tous les enfants et les remontrances d’un parent qui souhaite que son enfant ne mange que de la viande hallal.

Comment faire pour réagir face à des propos discriminants tenus par un collègue dans l’exercice de ses fonctions ?
Cette deuxième saynète montre un couple de femmes homosexuelles venant récupérer son enfant à la garderie. François, l’animateur du périscolaire d’abord étonné d’avoir affaire à deux « mamans » fait preuve à leur égard de forts préjugés et stéréotypes pouvant être assimilés à de la discrimination. Amélie, sa collègue assiste à la scène sans intervenir.

Comment faire pour assumer le regard des usagers quand on ne met pas le foulard sur son lieu de travail ?
La troisième saynète montre une agente d’accueil de confession musulmane face à un couple d’usagers qui semble profondément dérangés par le fait que l’employée ne porte pas le voile.

Une écriture sur-mesure
Chacune des situations montrées est inspirée du quotidien des agents du service éducation. Elles sont le résultat d’un travail d’analyse avec un comité de pilotage composé de plusieurs personnes des services formation et éducation de la ville de Vaux en Velin et du chargé de projet Philippe Armand.
Suite à cette rencontre, le metteur en scène s’engage dans un processus d’écriture et propose des synopsis de saynètes. Un « aller-retour » avec le groupe de pilotage permet d’ajuster les saynètes afin qu’elles soient le plus réaliste possible.
De plus, les répétitions avec les comédiens vont permettre de donner du relief aux personnages, de rendre ces histoires vivantes, réalistes et de mettre en lumière les enjeux.

Etre acteur du changement
Durant cette journée avec le personnel de Vaulx en Velin, les réactions du public révèlent que les perceptions de chacun peuvent être très différentes face à une même situation. Pendant deux heures, le comédien-intervenant accompagne les agents à oser exprimer leur point de vue et à comprendre celui de leur collègue dans le respect. Par ce dispositif, les agents se sentent acteurs du changement en s’impliquant à la résolution des problématiques explorées ensemble dans un cadre sécurisé et bienveillant.
La présence de Sara Saïd, déléguée au Défenseur des Droits donne un éclairage réglementaire suite aux questionnements soulevés par les agents durant le forum.

Une formation participative et constructive
Le théâtre forum permet une formation en action. Il donne l’opportunité à chacun des participants de se mettre en situation et de créer une argumentation plus solide et objective car confrontée à l’avis du public. Il facilite aussi la prise de recul. Il offre un terrain de jeu pour trouver collectivement des solutions face à une problématique, les vivre, les tester en jouant pour mieux les mémoriser. Il donne des clés pour agir au quotidien de façon plus sereine et consciente. En créant une expérience commune unique, les effets du théâtre forum perdurent dans le temps. 
La formation ne s’est pas arrêtée aux portes du centre culturel Charlie Chaplin à 17h mais perdura dans le temps pour chacun des agents présents.

Pour en savoir sur nos modalités d’intervention avec du théâtre forum, contactez-nous!

Quoi de neuf ?

31 mars 2021

Vidéos-Forum

SEMINAIRE "PREVENTION DES AGRESSIONS" (forum à partir de capsules vidéo)

Article réalisé suite à l'Interview de Béatrice GENIN, adjointe au chef de service - RSP (Relations sociales-Santé-Prévention) - DRH Département de l'Isère

En décembre 2020, le Département a proposé à l'ensemble de ses agents un séminaire autour de la prévention des agressions, auxquelles certaines d'entre eux peuvent être confrontés de manière récurrente dans le cadre de leurs missions.

Les objectifs de cette action étaient multiples :

31 mars 2021

Formations au Théâtre Forum

Quand, dans son sketch intitulé "Ou courent-ils", Raymond Devos nous interrogeait sur le rythme effréné de notre société, il nous posait en fait la question centrale du sens : pourquoi ? / pour quoi?

Cette question est au cœur des préoccupations et de la raison d'être de petits pas pour l'Homme. Quel sens, quelle signification donnons nous à notre vie, et donc à notre travail qui en représente une part non négligeable?

Si le support du théâtre, et notamment du théâtre forum, est si important pour nous, c'est parce

5 mai 2020

Continuer au sein d'une coopérative

Depuis le 1er Avril (et ce n'est pas un poisson !), petits pas pour l'Homme a intégré la Coopérative d’Activités et d’Entrepreneurs, PRISME. Une CAE est une coopérative qui réunit des entrepreneurs salariés autour de valeurs communes.

Pourquoi rejoindre une CAE ? C’est le désir et la nécessité d'être au sein d'un collectif qui a motivé notre choix ! Cette phrase de Gandhi "Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin" n'est pas galvaudée et le contexte économique le démontre encore. Nous avons besoin de solidarité, de soutien, de collectif pour évoluer dans un environnement de plus en plus complexe et contraint.


Travaillons ensemble !

Petits Pas Pour l'Homme fournit une solution sur mesure grâce à ses outils aussi variés qu'étonnants.

Parlez-nous de votre projet ou de vos besoins, nous trouverons ensemble la meilleure solution.

Prestataire de formation DATADOK — © 3pH 2013

Retrouvez-nous sur

Travaillons ensemble ! Contactez-nous